captage sur les tuilles en forme de ruchon.

Biologie de l'Huître



Reproduction et embryologie des 2 espèces  Ostrea edulis "la plate" et Crassotrea angulata "la creuse".

Reproduction de Ostrea edulis

plate.jpg (13125 octets)

   L'huître plate est hermaphrodite: au mois de mai, elle est soit mâle, soit femelle; dès que ses produits génitaux sont à maturité et émis, la gonade se met à fonctionner d'une façon différente. Il y a donc une alternance des sexes, chez le même animal, obligatoire au cours de la même année. L'auto-fécondation n'a normalement pas lieu, car les produits génitaux au cours de l'été est sous la dépendance des conditions du milieu. Il a été jusqu'à 4 phases sexuelles en 13 mois.

   Les huîtres plates sont en majorité du sexe mâle lorsqu'elle s'émettent leurs premiers produits génitaux, à l'âge de 1 an. Ostrea edulis est donc une huîtres hermaphrodite ( mâle et femelle) protandre (d'abord fonctionnant en mâle) alternante.

   L'huître plate, de 4 à 9 ans, peut produire 1 million d'œufs et plusieurs dizaines de millions de spermatozoïdes chaque année. Ils se différencient dans la gonade dès févriers, mars, dès que la température atteint 11°C. En mai,l'œuf sphérique, de 0,1 mm de diamètre, et les spermatozoïdes sont mûrs. Ces spermatozoïdes sont captés par les branchies de l'huître "femelle", pénètrent dans les canaux de la glande génitale, où ils fécondent les œufs. Après cette fécondation interne, les œufs sont expulsés entre les feuillets branchiaux de l'huîtres de la mère, où ils demeureront huit jours avant que les larves ne soient libérées définitivement.

   Et ces larves seront recueillies par l'ostréiculteur sur le collecteur

Reproduction de Crassosttrea angulata

creuse.jpg (12837 octets)

   L'huître portugaise est également hermaphrodite, mais d'une façon toute différente de l'huître plate.Au cours de chaque saison l'huître portugaise est soit mâle, soit femelle, et a la possibilité de changer de sexe entre deux saisons de reproduction. La gonade peut fonctionner deux ou trois fois comme mâle ou femelle au cours d'un été, avant de changer de sexe l'année suivante.

   L'huître portugaise a des produits génitaux à 1 an, mais ils ne sont viables que chez l'huître de 3 ou 4 ans et jusqu'à 10 ans. Le développement de cet œuf ne peut se réaliser que pour une température de 18°C à 27°C.

   Si les produits génitaux apparaissent dans les gonades dès mars-avril, il faut attendre juillet pour qu'ils soient mûrs et expulsés dans l'eau. L'émission des produits génitaux  produit une coloration blanche, laiteuse, aux premiers flots recouvrant les bancs, tellement sont nombreux les éléments reproducteurs.

   La fécondation, contrairement à ce qui se passe pour l'huître plat, a lieu sur le fond, et la larve cilié mène une vie pélagique dès la vingt-quatrième heures de son existence. Crassostrea angulata, qui libère des œufs et non des larves, est dites opivare.

   Si les conditions restent favorables, la larve fait partie du plancton et se trouve véhiculée par le moindre courant, ceci pendant quinze à vingt jours. Puis, un mois environ après la larve de l'huître plate, elle se fixe dans les mêmes conditions que celles-ci. Mais il faut noter que la Crassostrea angulata se fixera sur un support même recouvert d'une mince pellicule de vase, alors qu'Ostrea edulis exige une extrême propreté.

   Pour 1 million œufs évacués dans le milieu, 10 seulement arriveront à maturités.

 

   Pour conclure, on notera en particulier que si Crassostrea angulata vit dans les estuaires, dans les eaux limoneuses et saumâtres, Ostrea edulis, en revanche, est une espèce préférant des hauteurs d'eau plus importantes, un fond plus dur et plus propre, et une salinité plus élevée, quoique tempérée par rapport à la salinité du large.

Systématique Anatomie Reproduction Prédateurs & Maladies Maladies dues aux Huîtres
pflogo98.gif (1533 bytes)
Suggestions ou critiques à lostrea@pagefrance.com
Tous droits réservés - © 1997-2000 lostrea.
Avertissement